Information !

Sur le côté droit vous avez accès aux Archives du Blog et à la Revue de Presse à jour pour d'autres Blogs ! Bonne lecture !

jeudi 21 juillet 2022

Découverte de Vaxxins Enfants contenant des Drogues !

Découverte de Vaxxins Covid-19 Enfants contenant de la Drogue Scopolamine qui peut les Zombifier et en faire des Proies faciles pour les Pédophiles 


De la scopolamine trouvée dans les vaccins Covid pour enfants ! 
L'armée américaine a trouvé la drogue scopolamine dans des vaccins Covid-19 destinés à atteindre les bras des enfants, ont déclaré des sources du bureau du général David H. Berger à 
Michael Baxter
La scopolamine est connue sous plusieurs noms, notamment hyoscine, burandanga, "Haleine du diable" et "la drogue des zombies". 
Dérivée des plantes de la morelle, elle a acquis une certaine notoriété en Colombie où les criminels l'utilisent pour droguer les touristes naïfs et imprudents. 
Sur Internet, les histoires abondent de touristes qui font la tournée des bars, discutent avec les femmes du coin, s'évanouissent et se réveillent trois jours plus tard pour découvrir qu'ils ont été volés et que leurs comptes bancaires ont été vidés. 
Certains ne reprennent jamais conscience. 
La drogue, soluble, inodore et sans saveur, est censée priver une personne de son libre arbitre et la zombifier. 
L'effet est si puissant que des victimes de la scopolamine ont aidé leurs agresseurs avant de tomber inconscientes. 
Elles remettent volontairement leurs portefeuilles, leurs cartes de crédit et leurs codes pin, et ont même aidé leurs agresseurs à vider leurs appartements ou leurs chambres d'hôtel de leurs objets de valeur. 
La puissance de cette drogue n'a pas échappé aux services de renseignement américains : la CIA ajouterait de la scopolamine à diverses formules de "sérum de vérité". 
Il est incompréhensiblement effrayant de croire que des fabricants de produits pharmaceutiques incluraient ce mélange dans des vaccins conçus pour des enfants particulièrement jeunes, mais l'armée prétend que c'est vrai. 
Après que la FDA a donné à Pfizer et Moderna la permission d'injecter des vaccins aux enfants, et que des sites de vaccination de masse pour les enfants ont commencé à apparaître dans les bastions libéraux, l'armée américaine a commencé à s'infiltrer subrepticement dans ces lieux pour collecter des flacons pour des analyses chimiques. 
Mais ils ne cherchaient pas de scopolamine. 
En mai, Michael Baxter a rapporté que les Chapeaux Blancs avaient trouvé et détruit un entrepôt de Moderna ; les ampoules de vaccins obtenues dans l'entrepôt contenaient des pesticides. 
"Big Pharma a des centaines d'entrepôts discrètement cachés à travers le pays. 
Les trouver tous était impossible. 
Lorsque nous avons trouvé des pyréthroïdes dans des ampoules à un seul endroit, nous avons su que ce n'était pas un incident isolé. 
Ils voulaient empoisonner des enfants. 
Maintenant il est évident que le complot est plus profond. 
Je ne peux pas dire comment exactement nous avons obtenu les vaccins contaminés - nous les avons trouvés à New York et en Californie." 
Il a déclaré que les 
Chapeaux Blancs avait confisqué une douzaine de flacons Moderna sur un important site de vaccination d'enfants à Massapequa, dans l'État de New York, et davantage sur un site similaire à San Bernadino, en Californie. 
Les flacons ont été expédiés aux alliés des Chapeaux Blancs à l'U.S. Army Medical Research. 
Cinquante pour cent contenaient des quantités appréciables de Scopolamine. 
A San Bernadino, 25% des vaccins contenaient des quantités significatives de la drogue. 
"C'est une information horrible", a dit notre source. 
"Nous n'avons vraiment aucun moyen de savoir combien d'enfants ont été injectés avec cette merde." 
Les Chapeaux Blancs, dit-il, craignent que la scopolamine, lorsqu'elle est administrée à de jeunes enfants impressionnables et malléables, les tue purement et simplement ou les contraigne à obéir aux ordres. 
"Nous ne parlons pas ici de nourrissons, d'accord. 
Mais si un enfant de cinq ans est drogué et qu'un pédophile lui dit d'enlever ses vêtements, vous voyez le tableau ? 
Il est possible que des milliers, des dizaines ou des centaines de milliers d'enfants aient reçu cette substance. 
Nous n'en connaissons pas encore l'ampleur", a déclaré notre source.


Par Michael Baxter le 21 juillet 2022 : 

https://realrawnews.com/2022/07/scopolamine-found-in-child-covid-vaccines/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire