Information !

Sur le côté droit vous avez accès aux Archives du Blog et à la Revue de Presse à jour pour d'autres Blogs ! Bonne lecture !

lundi 16 mai 2022

Canada : Trudeau propose l'euthanasie gratuite pour tous !

Le régime Trudeau dit qu’il offre, maintenant, de payer pour euthanasier les personnes qui sont "trop pauvres pour continuer à vivre dignement" ! 


Filibert : Le Nouvel Ordre Mondial Nazi et Eugéniste veut légaliser l'euthanasie afin que les "gens qui ne sont rien" disparaissent du plancher des vaches dans le cadre de leur dépopulation générale ! 

Le gouvernement canadien a imaginé une nouvelle solution diabolique pour résoudre les problèmes d’inflation, de sans-abri, de criminalité galopante et de pénurie alimentaire : l’euthanasie pour les pauvres. 
Le régime Trudeau dit qu’il offre maintenant de payer pour euthanasier les personnes qui sont "trop pauvres pour continuer à vivre dignement". 
Cela signifie que toute personne qui estime que sa qualité de vie est mauvaise en raison des politiques libérales radicales peut désormais demander à l’État de payer la facture de son suicide. 
Comme si les choses n’étaient pas assez dystopiques avec les confinements et les obligations orwelliennes – tuer les pauvres parce qu’ils ne sont pas "dignes" de vivre est maintenant considéré comme la nouvelle idéologie progressiste. 
Mercredi, Tucker Carlson a discuté du programme d’euthanasie choquant du Canada avec l’auteur Charles Camosy, qui a écrit un livre sur le sujet. 
Selon Camosy, les politiques du Canada sont le mal absolu !  
En 2021, le Parlement canadien a adopté le projet de loi C-7, qui a considérablement élargi les raisons valables pour le suicide médicalement assisté. 
Appelé "loi sur l’euthanasie généralisée", le projet de loi a supprimé la plupart des restrictions et a permis aux Canadiens d’être euthanasiés légalement en fonction de leur situation de vie. 
Désormais, grâce à cette nouvelle loi moralement injuste, tout le monde peut bénéficier d’un suicide médicalement assisté s’il le souhaite. 
Le média canadien The Spectator a déclaré que la question était une pente glissante depuis le début, ajoutant que depuis que la Cour suprême du Canada a initialement abrogé certaines restrictions sur la pratique en 2015, c’était toujours la "conclusion naturelle" à laquelle nous nous retrouverions.

Extrait de The Spectator :
"Il existe un mot d’esprit sans cesse répété du poète Anatole France selon lequel ‘la loi, dans son égalité majestueuse, interdit aux riches comme aux pauvres de dormir sous les ponts, de mendier dans les rues et de voler du pain.’ 
Ce que France n’avait certainement pas prévu, c’est qu’un pays entier – et un pays ostensiblement progressiste de surcroît – a décidé de prendre son sarcasme au pied de la lettre et d’en tirer la conclusion naturelle… 
Comme pour la plupart des pentes glissantes, tout a commencé par un démenti fermement formulé de son existence. 
En 2015, la Cour suprême du Canada a renversé 22 ans de sa propre jurisprudence en invalidant l’interdiction du suicide assisté dans le pays comme étant inconstitutionnelle, rejetant allègrement les craintes que la décision "amorce une descente sur une pente glissante vers l’homicide" contre les personnes vulnérables comme étant fondées sur des ‘exemples anecdotiques’." 
Il y a 5 ans, il aurait été difficile de croire qu’une nation occidentale moderne et civilisée permette à des personnes de se suicider médicalement assistées parce qu’elles pensent qu’elles manquent de "dignité".  
Nous avons tous été créés à l’image de Dieu, et avons donc tous une dignité et une valeur. 
Le suicide ne devrait jamais être une option, surtout s’il est heureusement payé par le gouvernement – ce qui vaut doublement pour un gouvernement dirigé par un dictateur mondialiste aligné sur Klaus Schwab/FEM comme Justin Trudeau. 
Des programmes comme celui-ci n’ont rien à faire dans des pays libres. 
Le suicide est le contraire de la liberté.!

Publié par Jade le 13 mai 2022 : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire